jeudi 16 juin 2016

PHASE 10


CONCOURS TERMINE ! BRAVO A VINCENT BRUN QUI A ETE LE PREMIER A DONNER TOUTES LES BONNES REPONSES !

Pour accompagner la sortie de Géricault, le dernier album de Frank Giroud qui vient de paraître aux éditions Glénat dans la collection des Grands Peintres, nous vous proposons aujourd’hui de gagner cette dédicace réalisée par Gilles Mezzomo, le talentueux dessinateur de ce superbe ouvrage.


Attention : les mots ne sont pas soulignés au hasard !

1. Géricault représente la quatrième collaboration entre F.G et Gilles Mezzomo. Quel est le titre de leur précédent diptyque et en quoi leur première collaboration était-elle particulière ?

2. Géricault est une fiction tournant autour du Radeau de la Méduse : à la fois le drame maritime, le scandale politique et le célèbre tableau. Citez au moins six albums de F.G. dont certains personnages, principaux ou secondaires, sont des peintres ou des sculpteurs. Donnez le nom de ces personnages et indiquez entre parenthèse s’ils sont réels ou fictifs.

3. Les magnifiques couleurs de Géricault sont dues à Céline Labriet. Sur quel autre album du même duo (soyez précis) la coloriste a-t-elle aussi travaillé ?

4. Quel est le nom du futur diptyque signé Mezzomo/Giroud, situé à la même époque que Géricault et à paraître chez Glénat en 2017 (réponse et extraits en avant-première dans le blog).

5. Quel fut le premier métier de Gilles Mezzomo ?

6. La trame de Géricault se situe dans la première moitié du XIX° siècle, période peu abordée par F.G. . Citez les quatre autres albums qui ont pour cadre cette même époque (les diptyques comptent pour un).

7. Les neuf premières pages de Géricault donnent à Gilles Mezzomo l’occasion de dessiner de magnifiques scènes de marine. F.G. est lui-même fasciné par ces grands vaisseaux du temps de la marine à voile. Il en a fait les éléments principaux de quatre autres albums. Lesquels ? Citez à la fois le nom de la série et celui des volumes en question.

8. Même si le contexte est authentique, Géricault est une fiction. Rien d’étonnant car F.G. , bien que passionné d’Histoire, dont il a fait la toile de fond de nombre de ses albums, n’a jamais écrit de BD historique à proprement parler (à savoir la retranscription d’une vie ou d’un fait réels). Seul un album fait exception : lequel ? Quel en est le dessinateur (les fascicules Larousse, publiés à ses tout débuts, sont exclus car ses scénarios, entièrement remaniés par la rédaction, ne reflétaient plus le travail original. Il les a d’ailleurs éliminés de sa bibliographie) ?

9. Géricault paraît chez Glénat, l’un des deux éditeurs « historiques » de F.G. avec Dupuis. Mais le scénariste a collaboré avec bien d’autres maisons d’édition francophones. Lesquelles ?

10. A ses débuts, l’un des partenaires de F.G. était lui-même artiste peintre professionnel. Durant plusieurs années, il a d’ailleurs continué à exercer ce métier en parallèle avec la bande dessinée. De qui s’agit-il ?

LES REPONSES :

1  : Missak. Mezzomo a dessiné le tome 6 de Destins (Déshonneurs). Il a donc collaboré à une série inventée et coordonnée par F.G., mais pas sur un de ses scénarios (rappelons que F.G. n’a écrit que le premier tome et le dernier) : ce sixième volet est signé Kris.


2 :
La Fille aux Ibis : Coca Brauner (Fictive) ;

Le Papyrus de Kôm-Ombo (tome IX du Décalogue) : Fernand Desnouettes (F) ;

Benjamin (in Les Fleury-Nadal) : Hippolyte Lecomte (Réel) ;

L’Expert : Hans Rœghlin (F) :

L’Ecorché (dans la collection Secrets) : Tristan Paulin (F) ;

L’Angélus (dans la collection Secrets) : Jean-François Millet (R) et Salvador Dali (R).


3 : Le tome 2 de Missak (in Les Fleury-Nadal)

4 : Sang-de-Bœuf.

5 : Cheminot.

6 :
Nahik (tome VIII du Dacalogue) ;

Les Conjurés (tome VII du Décalogue) ;

Les deux tomes de Benjamin (in Les Fleury-Nadal) ;

Adelante (in Secrets).

7 : Coup de Chien (tome 2 de Missouri) ;

La passe des Cyclopes, Les Rivages trompeurs et La Baie des Français (les trois tomes de Pieter Hoorn).

8 : Le Crépuscule des Braves, recueil d’histoires courtes auparavant parues dans Tintin et Hello-BD.

9 : Milan, Fleurus, Larousse, la S.C.A.T.OC.C.E (l’éditeur d’Amis-Coop… journal dont le tirage atteignait 100.000 exemplaires dans les Années soixante et Soixante-dix !), Le Lombard, Dargaud, Ice-Cream, Theloma, Loup, Delcourt, Futuropolis, Soleil.

10 : Jean-Paul Dethorey, qui fut même lauréat du prix Othon Friesz.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire